Menu

La nouaison des olives

La nouaison des olives

La nouaison est la phase initiale de la formation du fruit. C'est le moment où l'ovaire de la fleur se transforme en fruit.

La nouaison des olives a lieu au début de l’été, deux semaines après la pleine floraison. On observe la première chute de fruits; ce sont généralement ceux provenant de fleurs non fécondées. La nouaison des olives dépend des conditions climatiques. En général un fruit par inflorescence se développe normalement. Le nombre augmente si les températures printanières sont fraiches, il peut aller jusqu’à 5 ou 7. Une autre chute, qui peut être importante, est notée au cours des deux semaines suivantes, puis ce phénomène naturel, disparait progressivement. Il cosntitue un éclaircissage naturel. Le taux de nouaison stable est atteint 6 à 7 semaines après la pleine floraison. Les éventuelles chutes ultérieures seraient dues à des conditions de croissance anormales (insuffisances alimentaires, hydrique et azotée) ou à des causes d’ordre parasitaire.

1 - La floraison

Après une taille bien conduite, les nouvelles pousses apparaissent en avril. Jusqu’en juin, selon les terroirs, c’est la floraison. Les grappes de fleurs blanches éclosent mais seulement cinq fleurs sur cent donneront un fruit : l’olive.

2 - La nouaison

en juin, la nouaison commence pour les fleurs fécondes, (c’est-à -dire le moment où le noyau du fruit durcit peu à  peu). La pulpe du fruit, appelée « drupe », devient charnue.

L’olive est un fruit complexe qui contient un nombre très important d’éléments différents : des minéraux, des vitamines (A, D et F), des sucres (fructose, glucose) et enfin des protéines parmi lesquelles deux acides dont la teneur est très importante pour nous autres oléiculteurs :

      – L’acide oléique dont la proportion déterminera le classement de notre huile en huile vierge extra ou pas.
      – L’acide oléopicrine qui, par son amertume extrême, rend l’olive à  l’état frais impropre à  la consommation. Cet acide est également appelé oleuropéine ou encore oleuropéoside.

– L’olivier n’est productif qu’entre sa huitième et sa centième année. Au-delà , il se contente d’être décoratif.

– La circonférence de l’olivier qui peut atteindre les sept mètres prend entre 40 cm et 50 cm tous les cent ans.

– Pour déterminer l’àge de l’olivier, il faut appliquer la dendrochronologie (nombre de cernes à l’intérieur de l’olivier).

Share

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!